santorin

Seconde (et dernière) étape de notre voyage en Grèce : l’île de Santorin, située au cœur de l’archipel des Cyclades en mer Egée. C’était pour moi un vieux rêve que d’y aller et j’ai été plus que subjuguée par la beauté de cette île, qui mérite amplement sa réputation. Nous y sommes restés 4 jours, largement suffisant pour découvrir l’île qui n’est vraiment pas très grande (76 km²).

Les villages d'Oia et Fira

Surplombant la Caldeira, à flanc de falaises, ces deux villages pittoresques sont tout simplement magnifiques. C’est ici que se situent ces fameuses maisons blanches aux toits bleus, avec une mer d’un bleu éclatant en toile de fond. Nous en avons profiter pour nous perdre dans le dédale de ruelles de ces villages, où l’on se retrouve encore et encore face à cette magnifique vue qu’offre la Caldeira au détour d’un virage. Il est vrai que le nombre de touristes peut parfois gâcher quelque peu l’expérience mais quelle joie d’être dans un environnement aussi magnifique.

santorin
santorin

Nos pas nous mèneront également au port d’Ammoudi, non loin du village d’Oia, petit port de pêche tranquille où peu de touristes vont. Pour seul compagnon, le clapotis des vagues…

Oia… ce nom ne vous évoque peut être rien, ou au contraire vous rappelle de doux souvenirs.. Entourés de maisons blanches aux toits bleus et de moulins blancs, ce village ou devrais-je dire ce trésor,  offre la carte postale grecque telle qu’on peut se l’imaginer.

santorin

Les paysages y sont superbes et les couchers de soleil à en tomber par terre ! Imaginez-vous un soleil de feu, descendant tranquillement vers l’horizon, et illuminant ce petit village et ses maisons de lueurs toutes plus dorées les unes que les autres avant de finir sa course dans la mer, dans une magnifique teinte orangée…

santorin

Farniente à la plage

Santorin étant une île volcanique, elle n’est pas réputée pour la beauté de ses plages et donc par conséquent, pas très portée farniente. Ça tombe bien, nous non plus. Mais ça ne nous a pas empêché d’aller faire un tour pour découvrir quelques jolies plages de l’île.

La première que nous ayons découverts, et la plus originale à nos yeux, c’est la plage rouge, qui comme son nom l’indique est…. rouge. Située au sud de l’île, et facilement atteignable par une petite marche à pieds, cette petite plage est très sympa.

Mais comme on aime pas trop rester trop longtemps au même endroit (surtout à la plage!), on est vite repartis pour découvrir la plage de Vlichada, située à quelques minutes en quad de la première. Cette plage de sable noir est vraiment très belle, le vent ayant sculptés les roches aux alentours.. Attention cependant (pour ceux que ça pourraient choquer), car cette plage est en partie fréquentée par des nudistes.

santorin
santorin

Nous avons également eut le temps de voir les plages de Périssa et Kamari, sur la côte Est de l’île. Pas forcément magnifiques, mais pratiques pour la baignade, pas de courant et l’eau y est très bonne.

Le village de Pyrgos

Un village que j’ai beaucoup aimé découvrir durant ces 4 jours à Santorin, c’est le village de Pyrgos, en plein cœur de l’île. D’ici, la vue sur l’île est tout simplement incroyable, partout où notre vision porte, c’est la mer, à perte de vue, de tout les côtés..

Mais le village en lui-même est également très séduisant, composé de petites ruelles, comme d’habitude, ainsi que d’une très jolie église. C’est très agréable de s’y promener, et il n’y a vraiment pas foule dans le village, et ça c’est top!

santorin
santorin

L'île de Néa Kaméni

La dernière visite que nous ayons effectuée durant notre séjour, c’est celle menant à l’île de Néa Kameni, la partie encore active du volcan de Santorin, située au cœur de la Caldeira. La traversée maritime est tout simplement superbe et la vue sur Santorin magique!

Une fois l’île atteinte, je suis stupéfaite par le caractère lunaire de celle-ci; tout est noir et volcanique.. et le contraste avec le bleu de la mer est saisissant.

santorin
santorin

Nous y restons un petit moment, à nous balader avant  d’entamer la deuxième partie de notre excursion, à savoir, la baignade dans les sources d’eau chaude naturelle. Et ce fut très sympa! Effectivement l’eau est bien bonne et l’on peut même faire des masques de boue pour ceux qui le souhaiteraient.

Itinéraire sur 4 jours

Jour 1 : Visite du village de Fira dans la matinée avant de rejoindre le village d’Oia dans l’après-midi (soit par engins motorisés ou via le sentier de randonnée reliant Fira à Oia). Petit tour au port d’Ammoudi pour un peu plus de tranquillité avant de profiter d’un magnifique coucher de soleil sur la Caldeira et le village d’Oia.

Jour 2 : Petit tour au site archéologique d’Akrotiri ou de l’ancienne Thera dans la matinée pour les plus passionnés d’Histoire avant de découvrir la plage rouge et celle de Vlichada pour se rafraîchir durant l’après-midi.

Jour 3 : Visite du village de Pyrgos le matin avant de partir pour les plages de Kamari et Périssa l’après-midi. Sur le chemin du retour, visite d’un vignoble et découverte du Vinsanto, le vin local (liquoreux).

Jour 4 : Excursion sur l’île de Néa Kameni.

Jour 5 : Retour en France.

Où manger?

  • Skala Restaurant : Situé à Oia, ce restaurant, en plus d’avoir une magnifique vue, offre une nourriture vraiment très bonne!
  • Taverne Kapari : très bon restaurant grec, avec une très jolie décoration.

    Adresse : 25is Martiou, Fira.

    Site internet : www.santorinikapari.gr

 

 

 

santorin

Où dormir?

  • Nous avons séjourné au Blue Sky Villa Hotel, situé dans Fira, dans une petite ruelle allant vers le centre de l’île. Quartier très calme, loin de l’agitation du centre de Fira mais à seulement quelques minutes à pieds. Hôtel vraiment très sympa, joliment décoré, propre, agréable avec une literie confortable. Il y avait une piscine, très agréable en plein mois de Juillet! Notre chambre possédait un balcon. Le petit-déjeuner était inclus dans le prix de la chambre.

Prix : 175 euro pour 5 nuits pour une chambre double.

Wifi : oui.

santorin

Conseils pratiques

  • Pour profiter convenablement du coucher de soleil à Oia, je vous conseille grandement de venir longtemps à l’avance (environ deux heures) pour avoir une place de choix et être installés confortablement.
  • Pour découvrir l’île à son rythme, rien de mieux que de louer un quad pour la durée de votre séjour.

Prix : une trentaine d’euro par jour.

  • Le site archéologique d’Akrotiri se situe au sud de l’île.

Prix : 5 euro par personne.

  • L’excursion sur l’île de Néa Kameni coûte 25 euros par personne (comprenant la visite du volcan et la baignade aux sources d’eau chaude). Le lieu de départ se situe au vieux port de Fira.

Transport

  • Pour rejoindre Santorin depuis Athènes, nous avons pris le ferry avec la compagnie Blue Star Ferries, depuis le port du Pirée, qui fait des liaisons plusieurs fois par semaine.

Prix : 37,5 euro par personne pour un aller simple Athènes-Santorin.

Durée : environ 7-8h de traversée.

  • Une fois à Santorin, vous êtes laissés au port d’Athinios, des bus attendent les voyageurs pour les amener dans les différents villages de l’île. Regardez bien où vous amène le bus dans lequel vous montez.

Prix : 2 euro par personne pour aller jusque Fira.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *